A 8 kilomètres de Toulon et 14 d’Hyères, la station touristique du Pradet a su conserver le charme authentique des villages méridionaux. Ici, entre des massifs sauvages boisés de pins et des plages de paradis, la nature préservée célèbre quotidiennement le mariage des couleurs de la Provence : les bleus du ciel et de la mer ; l’or du soleil, du sable et des rochers ; l’émeraude des vignobles et des forêts.

La station balnéaire du Pradet se caractérise par ces 7 km de côte, sa nature préservée, ses multiples plages en criques naturelles. Le Pradet a su conserver le charme des villages méridionaux. Ici, entre des massifs sauvages boisés de pins et des plages de paradis, la nature préservée célèbre le mariage des couleurs de la Provence: les bleus du ciel et de la mer ; l’or du soleil, du sable et des rochers, l’émeraude des vignobles..


Bois de Courbebaisse

Agréable espace boisé, une des dernières forêts méditerranéennes ou l’on peut découvrir différentes espèces de sauges méditerranéennes et de plantes mellifères, et un petit « jardin de curé ».


Le sentier des vignes

Imaginez une petite route au cœur de la campagne et des domaines viticoles tout autour. Vous décidez de faire une halte dans ce domaine et de visiter cette cave. Là, vous déguster les fruits rouges, blancs, et rosés du terroir. Parmi eux, le cépage du bassin méditerranéen (Tibouren), vin si célèbre et reconnu par les initiés, qui remonte à la plus haute antiquité.


Le Pradet en 3 dates

Autrefois rattaché à la commune de La Garde, « Lou Pitchoun Prat » est juste un faubourg jusqu’au jour où, chacun exprime sa velléité d’indépendance.

  • Le 31 janvier 1791, Achat du terrain devant constituer la place, et, donc le cœur du Pradet
  • Le 18 juin 1894, Déclaration de la séparation administrative avec la commune de La Garde.
  • Le 19 juin 1894, Le Pradet devient une commune à part entière, concrétisant ainsi la naissance d’un hameau véritable.

Les armoiries

  • La corne d’abondance, représentant l’horticulture et la viticulture
  • Les falaises d’or surmontées d’une tour crénelée d’argent qui surplombent une mer d’azur
  • Devise : « Semper supra det » qui signifie « Toujours plus haut ».

L’étymologie de PRADET

Le Pradet, est un diminutif du mot « pré, prairie » ; c’est à sa position topographique que cette localité doit son nom. Chaque propriétaire possédait un lopin dans cette zone idéale et grasse en herbe. D’où une multitude de « petits prés », « lei pradet », dans notre belle langue provençale. Au 16ème siècle, nous trouvons la rue du Pradel, le terrain sur lequel cette voie fut tracée était, autrefois, recouvert en partie par des marécages, d’où son nom « Pradel » Le provençal « Pradeù » s’est ensuite francisé en « Pradel ». Nous retrouvons le substantif « Pradel » désignant l’agglomération Pradétane dans les actes officiels jusqu’au XVIIIè siècle. De Pradel, il était facile de passer à Pradet.

Underwater aux Oursinières

Le port des Oursinières et ses pointus

POINT INFORMATION TOURISME DU PRADET

Place du Général de Gaulle
83220 Le Pradet (voir sur Google Maps)
☎ 04 94 21 71 69
tourisme@le-pradet.fr
www.lepradet-tourisme.fr

 

 

Horaires d’ouverture :

du 19 juin au 1 septembre
Du lundi au samedi : de 9h à 13h et de 14h à 18h
Le dimanche : de 9h à 13h
Jours fériés : de 9h à 13h / 14h 17h

du 2 septembre au 29 octobre / du 3 avril au 18 juin
Du Lundi au vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 17h
Samedi : de 9h à 12h

du 1 janvier au 31 mars / du 30 octobre au 31 décembre
Du mardi au samedi : de 9h à 12h
Du lundi au vendredi : de 14h à 17h


Retrouvez toutes les informations touristiques du Pradet ci-dessous. Vous pouvez filtrer votre recherche via les filtres. Hébergements, restaurants, loisirs et sorties, visites guidées… Tout y est.