Port-Cros est la plus sauvage, la plus préservée des îles d’Or. Elle est le cœur d’un des premiers parcs nationaux de France, créé en 1963, et qui a su conserver un environnement maritime et terrestre d’une richesse et d’une qualité exceptionnelles.

Navettes bateau

Pour se rendre sur l'île de Port-Cros, des navettes partent régulièrement depuis le Port Saint-Pierre, port principal d'Hyères.

Hébergements à Port-Cros

Les hébergements à Port-Cros se concentrent essentiellement dans le petit port. Des hôtels et des locations de vacances, voilà de quoi passer une nuit incroyable, profitant du dernier rayon de soleil qui baigne le port creux d'une lumière indescriptible.

Restaurants

Choisissez votre restaurant sur l'île de Port-Cros. Une pause gourmande face à la mer, sous le soleil de la Méditerranée.

Risque incendie

Pour la sécurité de chacun, les massifs forestiers de l’île de Port-Cros peuvent être fermés au public.

L’agenda de Port-Cros

Toutes les manifestations sur l'île de Port Cros.

Circuits et itinéraires

Ici, pas de voiture, pas même un vélo. La plus sauvage et la plus préservée des Iles d’Or se parcourt à pied, sur de petits sentiers balisés.

Je veux...
Go

Poissons et eaux cristallines

Grâce à Port-Cros, le public peut faire l’expérience de la Méditerranée intemporelle, où des bancs de poisson viennent frôler les baigneurs sur les plages peu profondes, où des oiseaux rares nichent au creux des falaises, et où l’épais maquis abrite des dizaines d’espèces endémiques. Réserve de faune aviaire gardée presque intacte, refuge des derniers grands herbiers de posidonie, pointe occidentale du sanctuaire marin Pelagos, où vivent baleines et dauphins, Port-Cros donne au voyageur l’illusion d’être seul au monde. Les deux îlots qui lui font face, Bagaud et la Gabinière, appartiennent à la réserve intégrale, et si aucun homme ne peut en fouler le sol, il est permis d’admirer les mérous, raies et bancs de poissons multicolores qui peuplent leurs eaux translucides.


Du port creux aux crêtes

Les aménagements touristiques se limitent à la zone du port, où se concentrent les quelques hôtels et restaurants. Le reste de l’île est un lacis de chemins sauvages, paradis des amoureux de la randonnée et des panoramas époustouflants. Au sommet des falaises de la Route des crêtes, qui s’élancent au-dessus d’une mer aux couleurs presque irréelles, chaque détour dessine un réseau d’îlots et de calanques comme on n’en voit que sur les cartes au trésor, un territoire de forbans tracé et de rêveurs. Mais aucun fantôme ne trouble la quiétude – les cris plaintifs du puffin yelkouan, « l’oiseau sirène », sont les seuls à hanter les rochers.


Aller plus loin

Port-Cros dans le passé

En débarrassant son grenier, Mr Guy Roche dans le bas Rhin, a trouvé un trésor. Pas des lingots ou des Louis d’or… Non, non ! De superbes cartes postales d’époque sur Port-Cros. Et plutôt qu’elles restent enfouies à jamais ou disparaissent dans le vide-grenier de dimanche, il a décidé très gentillement de nous les partager. C’est donc avec une certaine […]

à partir de 20 /pers.

Un repas à Port-Cros hors-saison

C’est un bon plan spécial « hors-saison » qu’on vous propose là. Suite à la fermeture des principaux restaurants de Port-Cros, Joëlle Vallauri a décidé de prendre le tablier par les cornes et d’offrir à ses hôtes de passage un repas chez elle. La formule est simple. Vous venez à midi à la table d’hôtes de Joëlle, […]