Théâtre Denis

Cet édifice construit en 1834 à la façon d'un théâtre à l'italienne, et que l'on nomme à l’époque "le petit Théâtre" propose désormais une programmation culturelle riche : pièces de théâtre, concerts de musique...

Description

Hyères, dans les années 1830, est une station hivernale de renommée européenne. De nombreuses personnalités françaises et étrangères y séjournent régulièrement. Son maire Alphonse Denis, homme de culture, veut développer ce tourisme d’hiver de luxe à travers la mise en place d’une politique culturelle ambitieuse. A cette époque il n’existe pas de lieux de spectacles destinés aux riches hivernants. Alphonse Denis décide la construction d’un théâtre sur un terrain qu'il a lui même offert à la Ville.

L’édifice construit, en 1834, est un théâtre à l’italienne, de dimensions modestes ; on l’appelait alors le « petit théâtre » ou « la bonbonnière ».

Vers 1880, la Ville achète une partie des biens immobiliers de l’ancien maire, sa maison, son jardin et le théâtre. Ce dernier prend alors le nom du grand mécène disparu. De nombreux spectacles y seront alors présentés jusqu'au début des années 1900.

Le début des années 1900, avec l’ouverture du Grand Casino, vaste, moderne, fonctionnel et situé au cœur des quartiers neufs, marque une période de quasi abandon du théâtre Denis.

Il faudra attendre les années 1930, et la municipalité du docteur Léopold Jaubert, pour que le théâtre Denis reprenne vie.

Depuis le théâtre, qui a fait l’objet de plusieurs campagnes de réparation, de restauration et d’équipement, est redevenu un haut lieu de la vie culturelle à Hyères.

Capacité du théâtre : 256 places, soit 144 à l'orchestre, 70 au 1er balcon et 42 au 2ème balcon.


Situation

Calculer mon itinéraire


Confort / services

  • Toilettes
  • Parking
  • Parking payant
  • Parking à proximité

Moyens de paiement

  • Carte bancaire/crédit
  • Chèque
  • Espèces

Ouverture

Toute l'année.
Accueil du public uniquement les jours de spectacles.