CHAPELLE NOTRE DAME

Dressés sur un haut rocher, la chapelle, le château et ses remparts qui dominaient le village médiéval de La Garde furent construits au début du XIIème siècle avec la pierre extraite sur place et des matériaux provenant de ruines gallo-romaines. La ch...

Description

Dressés sur un haut rocher, la chapelle, le château et ses remparts qui dominaient le village médiéval de La Garde furent construits au début du XIIème siècle avec la pierre extraite sur place et des matériaux provenant de ruines gallo-romaines.

La chapelle, classée Monument Historique. est l'ancienne chapelle castrale. Elle e compose d'une nef unique de 3 travées voûtées en berceau légèrement brisé et d'une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four. Elle fut agrandie vers 1480 par la construction de la chapelle Saint Jean-Baptiste, au Nord, (aujourd'hui disparue) et de la chapelle ogivale Notre-Dame de l'Annonciade, au Sud, où Elisabeth de Forbin fonda une chapellenie en 1537. Elle était à l'origine surmontée d'un lourd clocher que le curé Martin fit abattre au cours de sa restauration en 1866, car il menaçait de tomber.

Eglise paroissiale jusqu'en 1782 et lieu de sépulture des seigneurs de La Garde, elle a été entièrement dévastée, en 1793, lors du siège de Toulon.

Le poète Jean Aicard la sauva du pic des carriers en la faisant classer monument historique en 1916.

Elle fut restaurée de 1983 à 1989 et sauvée une nouvelle fois grâce à la mobilisation de la population, de la municipalité, des associations gardéennes, après un décrochement de plusieurs tonnes de rocher.

Classement / Labels

  • Patrimoine historique
  • Patrimoine religieux
  • Chapelle