RDV au printemps 2021

Pratique


La Villa Carmignac est ouverte à partir du 20 mai 2021 jusqu'au 17 octobre 2021. Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Nocturnes les jeudis de juillet et août jusqu’à 21h
Réservez votre visite

Homard (Lobster), 2003 Aluminium polychrome et chaîne en acier verni 147 x 94 x 43,5cm Épreuve d’artiste Collection de l’artiste © Jeff KoonsCela fait désormais 4 ans que la Fondation Carmignac a ouvert les portes de son sublime lieu d’art à la Villa Carmignac. Après Sea of Desire (2018) et La Source (en 2019) et 10 ans de photo-journalisme en 2020, c’est La mer imaginaire qui est programmée pour cette année 2021.  Une exposition qui puise son inspiration aussi bien dans l’architecture du lieu – les espaces immergés sous la villa et son plafond d’eau – que dans les œuvres de la collection. Chris Sharp, commissaire américain basé à Mexico, a conçu cette exposition. Pour sa 4e saison, la Villa Carmignac se transforme en un Museum d’histoire naturelle sous-marin interrogeant les interactions entre notre civilisation et le monde subaquatique.

Henri Matisse - Polynésie, le ciel (tapisserie), 1964 Ville de Beauvais. Photo : Sophie Goullieux. © Succession H. Matisse

Henri Matisse – Polynésie, le ciel (tapisserie), 1964 Ville de Beauvais. Photo : Sophie Goullieux.


A découvrir en 2021

La fontaine aux cent poissons de Bruce Nauman, la fresque sous-marine de Miquel Barceló ou encore le homard perché sur une chaise de Jeff Koons, les photographies sous-marines de Nicolas Floc’h… Tout ramène à la mer ici. Vous devrez traverser la belle et grande bleue pour accéder à l’île et sa villa au toit bleu. L’exposition La mer imaginaire transforme les espaces de la Villa Carmignac en un muséum d’histoire naturelle sous-marin interrogeant les interactions entre notre civilisation et le monde subaquatique.

Télécharger le communiqué de presse

Miquel Barcelo et son peuple marin de méduses et d’ectoplasmes dans une salle dédiée à l’oeuvre.


Bruce Nauman, One Hundred Fish Fountain, 2005 Bronze, acier et métal : Les sept espèces de poissons parfaitement représentées ici sont celles que l’artiste avait l’habitude de pêcher, enfant.


La mer imaginaire

Chris Sharp

Chris Sharp

« La mer imaginaire explore la manière dont les artistes réévaluent notre relation à la nature et comment la nature, en particulier la mer, nourrit notre imagination. »

L’exposition La mer imaginaire se prolonge cette année dans le Fort Sainte Agathe et à la Villa Noailles, avec une commande photographique de Nicolas Floc’h sur les fonds marins de Porquerolles et de ses îles voisines, grâce à un partenariat avec le Parc National de Port-Cros.

À travers des œuvres aussi bien modernes que contemporaines, l’exposition entend célébrer la mer comme une ressource précieuse et évocatrice, grouillant de vie connue et inconnue, ouverte au merveilleux, à l’étrangeté, l’inattendu et dont l’immensité alimente depuis toujours notre imagination.

Réservez vos billets

Le plafond d’eau, source de lumière

© Gilles Aillaud – Aquarium demi-plein

© Jeff Koons – Acrobat

Michael E. Smith – Untitled

Jean Painlevé – Tête d’Hippocampe d’Arcachon


Expo. 2021

  • Michael E. Smith
  • Jeff Koons
  • Jean Painlevé
  • Cosima von Bonin
  • Allison Katz
  • Jochen Lempert
  • Gilles Aillaud
  • Hubert Duprat
  • Lin May Saeed
  • Henri Matisse
  • Gabriel Orozco
  • Mathieu Mercier
  • Jean-Marie Appriou
  • Kate Newby
  • Nicolas Floc’h

Œuvres permanentes

  • Miquel Barceló
  • Jean Denant
  • Tom Friedman
  • Jeppe Hein
  • Wang Keping
  • Gonzalo Lebrija
  • Tony Matelli
  • Janaina Mello Landini
  • Bruce Nauman
  • Nils-Udo
  • Jaume Plensa
  • Ugo Rondinone
  • Ed Ruscha
  • Tom Sachs
  • Stéphane Thidet
  • Vhils