Espace Nature Départemental du Plan

135 hectares d'espace naturel en pleine zone urbaine, l'Espace nature départemental du Plan sur les communes de La Garde et du Pradet est unique dans le sud de la France. Il fait partie des 244 espaces naturels sensibles appartenant au Département du Var.

La plaine du Plan est l’une des dernières zones humides côtières de Méditerranée, abritant une biodiversité remarquable. Elle s’inonde annuellement de façon plus ou moins importante, jouant également le rôle de bassin de rétention “naturel”. Cet espace a longtemps été dédié à l’agriculture. Avec le déclin de cette activité, à partir du début du XIXe siècle, une forêt de frênes ainsi que d’autres types d’activités ont remplacé les parcelles sur une partie du site. Dès 1992, le Département est intervenu pour acquérir les terrains dans le but de protéger durablement la zone humide, ses fonctions et ses richesses.
Aujourd'hui, les Varois disposent de 135 hectares d’espace naturel en pleine zone urbaine : un site unique dans le sud de la France, de par sa taille et son aménagement, aménagements pour lesquels le Département a investi 25 millions d'€.
C'est le résultat, d'un projet ambitieux mené par le Département depuis 20 ans pour les acquisitions foncières et quatre ans de travaux. Aujourd'hui, il propose un espace hors du commun dans un cadre d'exception dédié à la détente, la découverte, l'observation.
Les multiples facettes de l'Espace nature départemental du Plan
La Maison départementale de la nature du Plan : c’est un espace d’observation privilégié sur le site et le point de départ incontournable de toute visite. Elle offre aux visiteurs plus de 350 m2 d'espaces dédiés à différents
usages :
- salle d'expositions thématiques et temporaires, de projection, de médiation pour les ateliers.
- des sentiers pour découvrir toutes les facettes du parc, ses ambiances, ses points de vue, ses jardins, sa maison. En effet, des chemins sillonnent les 135 hectares du site soit un total de 16 kilomètres de sentiers piétonniers et cyclables, tantôt sur terre, tantôt sur pilotis au-dessus de l'eau, offrent un cheminement confortable aux promeneurs. De plus, 2,5 km de pistes équestres permettent de parcourir le site à cheval. Les sentiers sont tous accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Les plans d’eau : ils abritent plus de 200 espèces d’oiseaux recensées qui font le bonheur des ornithologues.
Les jeux pour enfants : Cet espace, dédié aux enfants, a pris place à proximité de l'entrée principale. Des modules différents et originaux, comme un toboggan chenille, une structure araignée ou encore une forêt de troncs, font le bonheur des plus jeunes visiteurs. Certains représentent des animaux susceptibles d'être rencontrés sur une zone humide, en milieu naturel méditerranéen.
Les modules de fitness d'extérieur : dans cet îlot de verdure que les joggeurs et cyclistes arpentent, des agrès de fitness sont installés près de l'entrée principale du parc pour satisfaire les plus sportifs. Vélo elliptique, barre de traction, marcheur double, machine à squat, banc d'étirement sont en accès libre.
Les jardins thématiques et pédagogiques : ils ont été créés autour de thématiques en lien avec l'Espace nature départemental du Plan, traitées de manière ludique et pédagogique. Dans un des jardins, les promeneurs peuvent descendre dans une fosse avec une vitre où ils découvrent les strates du sol. Il y a un jardin des roches
qui expose des spécimens du site et des alentours, ou encore un jardin biologique où différents modes de culture d'un potager sont présentés. Entre autres curiosités, le jardin à palabres offre un lieu de sociabilité avec ses hamacs et ses bancs. Cet espace invite à la conversation, à la lecture, au farniente.
Les jardins familiaux : depuis de nombreuses années, le cœur du site est occupé par des jardins familiaux. Ces parcelles de terrains, cultivées par des familles aux faibles revenus, ont été totalement rénovées avec de nouvelles clôtures et un abri sur pilotis pour chaque jardin. Une quinzaine de parcelles supplémentaires ont été créées pour offrir à plus de jardiniers l'opportunité de cultiver leurs propres fruits et légumes.
Le verger : c’est sans conteste le site le plus gourmand, rappelant aussi le passé agricole de l'Espace nature départemental du Plan. Noyers, noisetiers, amandiers, abricotiers, grenadiers, figuiers, oliviers, jujubiers offrent au fil des saisons des fruits, en cueillette libre.
L'arboretum : ici, sur un hectare, les visiteurs découvrent une collection d'arbres. Ils retrouvent les arbres de leur environnement quotidien, ceux qu'ils peuvent voir en ville, comme le micocoulier ou le melia. Mais pas seulement... Il y a également des espèces méconnues telles que le cyprès chauve, l'arbre à miel ou l'oranger
des osages...

Tourisme Adapté

  • Accessible en fauteuil roulant en autonomie

Langues parlées

  • Français

Activitès culturelles

  • Botanique
  • Faune - flore
  • Découverte
  • Environnement / Développement durable
  • Eau
  • Jardinage

Confort / services

  • Parking
  • Parking gratuit
  • Animaux acceptés

Tarifs

Accès libre.

Ouverture

PériodesHoraires