On dirait qu’on a vécu

Théâtre contemporain

Description

Sur la scène, ce sont deux théâtres qui s’affrontent et deux personnalités que tout oppose mais qui ont pour point commun la nécessité de dire, de porter une voix. Par l’expression de ces voix, les différences s’atténueront peu à peu et se compléteront pour mieux se réunir en une sorte de « projet » commun. La pièce, peut être, qu’ils auraient dû écrire. Ce choc et cette rencontre avaient sûrement besoin de ce plateau, de ces lumières qui aveuglent, de ces gens qui regardent et écoutent, comme si cette réduction du monde était le seul espace possible pour l’échange sincère et profond.
Il s’agit, dans On dirait qu’on a vécu, pour ces deux hommes, de trouver l’équilibre ou, du moins, de tendre vers celui-ci, de parvenir à être conciliants et, en acceptant d’aller sur le terrain de l’autre, de constater qu’en fin de compte, on ne veut qu’une chose : donner la parole, à soi et à des milliers d’autres.
« Car c’est ainsi seulement que l’on se réconcilie »
Création collective Écriture et jeu : Thomas Asteganio et Louis-Emmanuel Blanc
Regard artistique : Victor Lassus
Durée : 1h10
À partir de 12 ans

Classement / Labels

  • Indoor (intérieur)
  • Recommandé par mauvais temps
  • Sorties nocturnes

Date de l'événement

Vendredi 15 décembre 2017 à 20h30.