Un toit sur Carmignac

C’est un convoi exceptionnel qui est arrivé ce matin sur le port de Porquerolles. Arrivée en provenance d’Italie, une énorme plaque de vitrage synthétique de 17 tonnes (9 m x 8 m) était ce mercredi chargée par les dockers de Brégaillon à bord d’une barge. Sur l’île, elle servira de plafond de verre au futur centre d’art contemporain de la fondation Carmignac.

Lancé en 2014, le chantier est dans la dernière ligne droite, avec une ouverture prévue en 2018. C’est au printemps prochain qu’ouvrira un magnifique centre d’art contemporain au Domaine de la Courtade. Une collection d’art incroyable et prestigieuse sera alors dévoilée au public : Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring… seront exposés à Porquerolles.

Avec un bâtiment particulièrement bien intégré dans le paysage, la Fondation Carmignac placera de manière inédite la création au cœur d’un décor naturel. Conçu comme un lieu de convergence entre les courants singuliers de la création contemporaine française et étrangère, ce site exceptionnel sera rendu à une dimension plus vivante et ouverte sur le monde, exposant des peintures et sculptures dont le parcours viendra en épouser l’atmosphère unique.

L'arrivée de la vitre sur le chaland de Transport et de Servitude Gapeau L9090

9 mètres par 8 mètres

La grue qui charge la vitre de 17 tonnes