Le puffin Yelkouan

Aujourd’hui, zoom sur une espèce rare et précieuse que l’on croise essentiellement à Porquerolles : le puffin de Méditerranée (ou « puffin yelkouan »).

Plongée à 45 mètres !

Après avoir passé la journée au large, ils rentrent se nicher sur les côtes à la tombée de la nuit, pendant la période de reproduction. Ils se nourrissent de crustacés et de petits poissons, qu’ils peuvent chercher jusqu’à parfois plus de 45 mètres de profondeur !
Cet oiseau est célèbre pour sa mélopée nocturne triste et mystérieuse. A la tombée de la nuit, vous pourrez, en tendant l’oreille, entendre les cris de ces oiseaux.



Le nom « yelkouan » signifierait d’ailleurs « âme en peine », et l’histoire dit même qu’il aurait inspiré le chant des sirènes. Les îles d’Or abritent plus de 90 % de la population française de ces oiseaux de haute mer. La « Conservation des Puffins sur les îles d’Hyères », dans le cadre du programme européen Life Nature, s’occupe de mener des actions pour la protection de ces oiseaux.

© Aurélien AUDEVARD – LPO PACA Photo d’un Puffin Yelkouan