Des grottes ?

Décidément, cette presqu’île me réservera sans cesse des surprises. Je pensais la connaître par cœur, et pourtant… C’est pas faute de l’avoir parcourue, par la mer ou par le sentier du littoral. Mais que nenni, j’y découvre toujours quelque chose. Cette fois-ci, ce sont les superbes grottes (ou plutôt cavités) de la pointe de Giens, dans la Calanque du Blé. On chausse la combinaison, le gilet de sauvetage et c’est parti !


Le bleu azur

S’il ne faut retenir qu’une couleur de notre Méditerranée, c’est bien celle de la mer qu’on voit dans la grotte (cf photo ci-dessous, sans retouches)

Cette grotte se trouve donc dans la Calanque du Blé, tout au bout de la Presqu’île de Giens. En fait il y en a deux. Celle de la photo ci-dessus est la grande grotte. Elle est encore plus jolie car l’ouverture est très étroite (un kayak ou un paddle en largeur, pas plus). De ce fait, la lumière est moins intense que dans la petite grotte. Les bleus de la mer ressortent encore plus. Vous ne me croyez pas ? Regardez-donc ces quelques images :

Visitez les grottes de Giens !

Elle est où cette grotte ?

Je vais avoir la question donc autant y répondre tout de suite. Elle est complètement à la pointe de Giens. Vous pouvez y accéder en kayak, en canoë, en paddle ou en bateau (et vous nagez ensuite). Voici une carte :

Dimanche dernier, j’y étais en paddle, pour vous ramener ces quelques images. Nous sommes partis depuis le port du Niel avec un ami mais ça fait une sacré trotte quand même ! Pensez-bien à vérifier la météo avant de vous engager dans une telle expédition.

Vous pouvez aussi partir de la Madrague. Une base de location de kayak (la Petite Flottille) est à votre disposition. Ils sauront vous conseiller sur les itinéraires, les vents, les courants… Comptez une heure (voire moins selon votre fréquence de pagaie) depuis la Madrague pour atteindre ces grottes. Attention, elles sont très exposées au vent d’Ouest (mistral) et leur accès est pas évident quand il y a de la houle.

Et parce que c’est aussi joli à la surface qu’en dessous, on vous laisse aprécier la beauté de ces  images sous-marines, filmées dans la grotte et sa faille de 10-15 mètres de profondeur.

Plongez dans les grottes de la presquîle de Giens !


Cavités fragiles

Quand vous êtes dans la grotte, il y a quelques règles que je me dois de vous rappeler. Dix mètres au-dessus de votre tête, vous observez les concrétions de roches dues à l’infiltration des pluies. Merci de ne pas toucher les parois, cet éco-système est fragile. Par moment, des chauves-souris sont visibles. Merci de ne pas les déranger (avec des lumières ou des cris).