Pays de fleurs

Taille du texte

Current Size: 100%

Version imprimable

Hyères, jardin de la Méditerranée

On a toujours cultivé les fleurs à Hyères. Les immenses champs de violettes qui entouraient la ville au XIXe siècle charmèrent même la Reine Victoria lors de son séjour sur les hauteurs de Costebelle.

 

La terre étant si riche, le climat si propice et le savoir-faire si grand, certains producteurs se sont spécialisés dans des variétés bien locales. Iris, œillets, tulipes, anémones, mais aussi oliviers, aloès, agaves... grandissent sous le soleil de la cité des Palmiers. Les pépinières puisent dans le sol le meilleur pour donner naissance à des milliers de plantes sur de vastes étendues.

 

Au printemps, durant 3 jours, la fleur est mise à l'honneur à Hyères. C'est l'occasion de visiter le marché aux fleurs SICA (sur réservation) et de retrouver au centre-ville toute une animation autour de la fleur: exposition photos, animation musicale, atelier créatif...

 

Les fleurs, une affaire sérieuse

Premier marché aux fleurs de France, et quatrième européen, le grand marché aux fleurs hyérois de la SICA regroupe des centaines de professionnels qui exportent des fleurs coupées vers toute l'Europe.

Le marché aux fleurs de la SICA se visite très tôt lors de journées portes ouvertes. Tél. + 33 (0)4 94 12 44 00

  • Français