Terre d'écrivains et d'artistes

Taille du texte

Current Size: 100%

Version imprimable
"Tu as vu, colline d'Hyères, passer des reines, un futur empereur, six rois de France, c'est-à-dire des conducteurs d'hommes.
[...] Tu as vu venir se reposer, sous la douce et chaude lumière d'Hyères, des poètes, des musiciens, des artistes, des historiens, des philosophes, des savants, parmi les plus célèbres.
Les œuvres qu'ils produisent sont comme des fleurs d'une civilisation."

Alfred Marie Cornille, Loisirs philosophique, 1858

Cité d'inspiration ?

Hyères aurait-elle inspiré les écrivains de passage ? Les artistes furent en tout cas nombreux à y séjourner. D'illustres auteurs ont fait courir leur plume et leur imagination depuis leur chambre du Grand Hôtel, ou simplement assis sur un banc à Giens, face aux îles d'Or.

 

Une exposition permanente sur le mécénat de Marie-Laure et Charles de Noailles a lieu à la villa Noailles.
Entrée libre.

C'est le cas de Joseph Conrad (1921) qui évoque la presqu'île dans sa dernière œuvre, Le Frère de la Côte ; ou encore Francis Scott Fitzgerald, qui corrige à Hyères le manuscrit de Gatsby le Magnifique. Robert-Louis Stevenson, quant à lui, écrit plusieurs de ses romans dont Le Prince Otto, au Grand Hôtel des Îles d'Or en 1884. La ville a également accueilli Alexandre Dumas, Alphonse de Lamartine, Léon Tolstoï et bien d'autres...

 

Art et surréalisme

Riches mécènes amateurs d'art, Marie-Laure et Charles de Noailles reçoivent à la Villa Noailles toute l'avant-garde culturelle et artistique. Ils soutiennent et financent de nombreux projets artistiques, tant en peinture et sculpture qu'en musique ou cinéma. Le réalisateur Luis Buñuel tout comme le compositeur Francis Poulenc, Man Ray, Salvador Dali et Picasso résident ainsi dans la Cité des Palmiers... et de l'Art.

Un film sera même tourné dans la Villa Noailles : les Mystères du Château du Dé, de Man Ray (1928)...

  • Français
  • English
  • Deutsch
  • Italiano