Histoire du "Port Creux"

Taille du texte

Current Size: 100%

Version imprimable

Admirer les vestiges du passé

Port-Cros doit son nom à la forme creuse de son port. L’île ne connut ni tranquillité ni répit avant le XXe siècle. Après avoir été ravagée par les pirates barbaresques pendant des siècles, elle fut, avec les îles de Bagaud et du Levant, érigée en marquisat par François Ier. Un droit d’asile y fut institué pour les condamnés, afin d’y attirer les colons et défendre l’île des attaques incessantes. Mais la venue de bagnards ne fit qu’augmenter le banditisme et la piraterie. Lors des siècles suivants, des efforts furent tentés pour rétablir l’ordre sur l’île : Richelieu fit construire de nombreux forts, et Louis XIV lutta contre le brigandage. Port- Cros resta cependant une zone de conflits, et fut envahie au XVIIIe siècle par les Anglais avant qu’ils n’en soient chassés par le Comte de Maurepas. Elle fut ensuite témoin du débarquement de Provence de 1944 avant de connaître enfin un temps de paix propice au développement du tourisme. Menacés par le tourisme de masse, Monsieur et Madame Henry léguèrent à l’État leur propriété, afin de préserver les ressources de l’île.

 

Le fort de l'Estissac est ouvert au public et abrite une exposition sur la biodiversité marine littorale et le Parc National. Entrée libre. Ouvert de mai à octobre.

Zoom sur... le Parc National de Port-Cros

Des îles naturellement belles, authentiques. Une flore et une faune comme vous n’en voyez nulle part ailleurs. C’est grâce au Parc National de Port-Cros créé en 1963, et à l’implication de ses partenaires, que vous pouvez profiter de ces espaces privilégiés. Aujourd’hui, il comporte deux « coeurs » de parcs : Port-Cros et les « espaces naturels protégés propriétés de l’État de l’île de Porquerolles », ainsi que leurs rivages sur une distance de 600 mètres.


PORT CROS MMXII from Gaspar Matheron on Vimeo.

  • Français
  • English
  • Deutsch
  • Italiano