Outremer, par Charles Fréger

Taille du texte

Current Size: 100%

Version imprimable

Par Julien,
...

$user->profile_pseudo
Visites

Charles Fréger a intitulé le projet Outremer, en un seul mot comme la couleur ; un adjectif qui, pour désigner une qualité de profondeur, renvoie à l’« au-delà des mers » et dans cet au-delà, les sirènes vahinés dansent, comme dans l’installation vidéo de l’artiste, qui dans l’espace d’exposition, répondra aux portraits.

Son sujet, l’armée & l'uniforme

Le marin est son premier sujet, celui qui deviendra son leitmotiv la chose militaire avec les marins de Finlande, les marins de l’arsenal de Cherbourg, les légionnaires...

 

Avec l’expo Outremer, l’artiste poursuit l’exploration du corps militaire et s’attarde maintenant sur les engagés de la marine nationale.

« Le bleu de la mer est sans limite » Santoka.

Pour Charles Fréger, le vêtement est une « seconde peau ». Peau car la personne le fait sien et seconde parce qu’il le met, le revêt. L’uniforme est la projection de soi au niveau historique, géographique et culturel. Une exposition (en écho à la Tall Ship Regatta) se tient à la Villa Noailles jusqu'au 12 janvier 2014.
 

Ouvert tous les jours sauf lundi, mardi et jours fériés de 13h à 18h Les vendredis, ouverture en nocturne, uniquement  de 15h à 20h. Entrée libre.

 

 

 

 

 

  • Français
  • English
  • Deutsch
  • Italiano